Lapierre

Le domaine

Présentation générale

Le Beaujolais ne se résume pas seulement au Beaujolais Nouveau. Même si celui-ci est le plus célèbre ambassadeur du pays du Beaujolais, ce n’est pas une raison pour oublier les autres appellations. Car si Beaujolais s’écrit avec un S c’est justement parce qu’il y en a 12.

Le Beaujolais générique : La partie la plus étendue de l’appellation dont une partie se déguste dès novembre sous le nom de Beaujolais Nouveau.

Les Beaujolais Villages : Répartis sur 39 communes, ils représentent 25% de la production totale du vignoble beaujolais.

Les crus du Beaujolais : Les 10 crus du Beaujolais sont les fleurons de la production beaujolaise.

Le cru Morgon,

le plus important du Beaujolais, compte une surface de 1050 hectares sur la commune de Villié-Morgon. Issu d’un terroir particulier constitué de roches décomposées et de schistes friables, il est charnu et séduit par sa plénitude en bouche. Robe grenat profond, arômes dominants de réglisse, violette et cerise… C’est un vin qui mérite de prendre un peu d’âge pour être à son apogée.

Historique

Exploitation familiale depuis trois générations, le grand-père Michel Lapierre est venu s’installer à Villié-Morgon au début du siècle en qualité de maître de chais au « Domaine des Chênes ».

Après la seconde guerre mondiale, c’est son fils Camille qui lui succède. Il cherche alors à développer la vente en fûts à des bistrots de Lyon et de Macon. A la fin des années 50, il commence à vendre sa production en bouteilles et agrandit l’exploitation en rachetant quelques parcelles.

Une nouvelle philosophie

Entre 1973 et 1980 les techniques modernes de vinification et de culture n’épargnent pas le domaine. C’est à partir de 1981, sous l’impulsion de Jules Chauvet, chercheur connu et reconnu dans les universités de Californie, que Marcel décide de revenir à des méthodes de culture douce ( Biologique, Bio dynamique ), et à re-pratiquer des vinifications non-interventionnistes. ( Pas de levurage et une vinification sans SO2 ).

Notre idéal étant de faire du vin 100% jus de raisin.

L’expression du terroir

A une époque dominée par l’uniformisation des goûts, notre démarche s’inscrit dans un idéal d’authenticité. Tout en alliant les progrès techniques et méthodes anciennes, l’équipe du domaine arrive à faire exprimer au gamay noir à jus blanc la typicité du terroir; sol de roche pourrie ( granit décomposé ). Héritier du terroir de villié-morgon, le Morgon du domaine dévoile des arômes dominants de cerise et de réglisse, auxquels s’ajoute une note de violette pour la Côte du Py.

Le vignoble

Localisée à Villié-Morgon, les vignes ont une moyenne d’âge de 60 ans et elles s’étendent sur 13 hectares dont 2 sur la Côte du Py.

- Cultivées en Bio depuis 1981, nous entreprenons seulement ( début 2006 ) les démarches auprès des organismes certificateurs.
- De plus, nous expérimentons depuis 7 ans la Biodynamie sur quelques parcelles de vielles vignes.
- A partir de la récolte 2001, nous achetons sur pied ( vendangé manuellement par nos soins ) la récolte de quelques belles parcelles de Morgon cultivées suivant notre idéal.

Get Adobe Flash player Attention : vous devez activer le javascript et aussi disposer du plugin adobe flash player pour pouvoir afficher ce site correctement.